Sonnedix Oriana Solar (57.6 MW), Porto Rico

Afin de pénétrer sur le marché portoricain, Sonnedix devait se conformer aux exigences techniques minimales rigoureuses de la Puerto Rico Electric Power Authority (PREPA). Pour se conformer comme il se doit à la réglementation de la PREPA durant la construction de l’usine photovoltaïque de Salinas, première usine solaire de Sonnedix dans le pays, la société a établi un partenariat avec une équipe mondiale d’experts en vue de développer la première formule opérationnelle de son genre, et ce processus a pris près de 20 mois.

La construction de l’usine photovoltaïque d’Oriana, deuxième centrale électrique de Sonnedix à Porto Rico et, à l’époque, la plus grande de son genre aux Caraïbes, a commencé début 2016 et a été mise en service seulement 9 mois plus tard, malgré des dimensions 4,5 fois supérieures à celles de Salinas. En travaillant en étroite collaboration avec la PREPA et en appliquant de façon ingénieuse l’expérience et les leçons acquises lors de son premier projet, Sonnedix a pu réduire considérablement le temps de construction d’Oriana pour parvenir dans les meilleurs délais à l’achèvement mécanique.

Au sommet de la phase de construction d’Oriana, Sonnedix employait 1100 résidents locaux, tous ayant été recrutés grâce à une collaboration avec les bureaux du gouvernement pour l’emploi de la région.

Oriana est construite sur deux sites, chacun de plus d’une quarantaine d’hectares. Le site du nord est sableux et composé d’une couche de pierre calcaire, ce qui représentait un défi en termes de fondations pour la plateforme. Le site du sud est vallonné, mais plutôt que d’excaver le terrain pour créer une surface de construction plane, Sonnedix a choisi de construire sa plateforme le long des pentes, en respectant les contours naturels du terrain. Un autre avantage s’est révélé une fois le site achevé, lorsque,’en conduisant le long de la route, les habitants de la région ont remarqué que les ondulations des plates-formes solaires ressemblent aux vagues de l’océan, ajoutant ainsi une beauté humaine au paysage.

En exploitation depuis la fin 2016, Oriana répond aux besoins énergétiques annuels de plus de 12000 foyers locaux et compense 95000 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone par an, soit l’équivalent de 50000 arbres plantés par an.

Date opérationnelle: December 2016
Type: Ground - Fixed
Capacité: 57.6 MW
Statut: Operational

Explore our global plant portfolio